mercredi 30 mars 2016

"Many years earlier, Ka had explained to me that when a good poet was confronted with difficult facts that he knew to be true but that were also inimical to poetry, he had no choice but to flee to the margins. It was, he said, this very retreat that allowed him to hear the hidden music that was the source of all art."

in Snow, Orhan Pamuk

Olivier Richon - Melancholia I, 2006
It’s that dream that we carry with us
that something wonderful will happen,
that it has to happen,
that time will open,
that the heart will open,
that doors will open,
that the mountains will open,
that wells will leap up,
that the dream will open,
that one morning we’ll slip in
to a harbor that we’ve never known
— Rainer Maria Rilke


Resilience, Cappadoce, 2008

mercredi 9 mars 2016

Dans le parc, ravagé par les rigueurs de l'hiver,
les grands arbres, encore dépouillés,
agitent leurs épaisses branches,
malmenées par les rafales de vent;
puis s'apaisent, à la tombée de la nuit,
et s'immobilisent dans leur grandeur.

jeudi 3 mars 2016

A l'attente d'une autre nuit,
chambre 12, à l'Hôtel de l'Univers,
je repasse dans ma mémoire
toutes ces villes - Départ et Destination,
que j'arpentai en mouvements pendulaires,
essentiellement solitaires.
Il y pleut un peu partout.
Il y fait froid ou chaud ou pas.
Mes pas perdus y résonnent moins
et j'y ai peu d'amis, maintenant.
D'aucuns sont morts, d'autres pas
mais c'est tout comme! Ma fidélité
n'est pas exemplaire. J'ai la dépendance
dilettante. Une libertine du sentiment!
Tout juste un peu plus cynique qu'hier.
Comme avant, je vis en mode:
"Pause Intermittente".
Les nuits d'hôtel se succèdent, aussi mornes
que les jours truffés de temps morts.
On appelle ça une existence dilatoire,
je crois. Je n'ai plus d'illusions,
sur la hiérarchie des illusions.
A l'attente d'une autre nuit.
Mon ersatz d'éternité!

mercredi 2 mars 2016