lundi 3 janvier 2011

la neige en plaine -
un silence absolu
et le déclic de l'appareil


le silence -
inscrit sur la pointe des gouttes
ou des vagues qui roulent?

3 commentaires:

hfm a dit…

Gostei.

Henrique Pimenta a dit…

Belos arranjos imagéticos.

C'est ça!

myra a dit…

comme toujours, beau, beau. bises